top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCentre Chiro Valleyfield

Le ''syndrome du cou texto''

1 – Mise en situation :



Avez vous fréquemment le regard et la tête baissée vers votre téléphone intelligent ?

Difficile, de nos jours, de passer une journée sans utiliser son téléphone cellulaire ou sa tablette. Partout où que l’on soit, il est facile de trouver quelqu’un le regard abaissé vers son appareil mobile. La démocratisation de ces technologies, malgré leurs avantages certains, entraînent de nouveaux défis pour nos systèmes musculaires, articulaires et neurologiques. De plus, l’introduction des appareils électroniques chez des enfants de bas âge soulèvent des questions tant qu’à l’impact que peuvent avoir ces objets sur la santé de leur colonne vertébrale en croissance.


Les études (1) rapportent qu’entre 26.3% à 60% des utilisateurs de mobiles soufrent de douleur cervicale (au cou) ou de symptômes aux épaules. L’utilisateur adulte moyen passe environ 3 heures par jour devant un appareil mobile. C’est énorme !


L’un des avantages de ces appareils, qui est d’être facilement transportable, se révèle être un couteau à double-tranchant puisqu’on peut les utiliser dans des positions peu ergonomiques (sofa, transport public, etc).


Tout ce temps passé la tête penchée sur nos écrans peut entraîner des troubles à la colonne vertébrale : le syndrome du cou texto.


Nous nous efforçons ici de vous décrire ce phénomène et de vous fournir des pistes de solutions pour vous aider à améliorer votre posture et votre santé vertébrale.


2 – Comment le cellulaire cause des douleurs musculosquelettiques :


Lorsque l’oreille est alignée avec le centre de l’épaule, soit la posture optimale de la tête, le poids de la tête est d’environ 10 à 12 livres. Par un effet de levier, plus la tête est penchée vers l’avant, plus le poids de celle-ci augmente. Les utilisateurs d’appareils mobiles ont, en règle générale, la tête penchée à 45 degrés vers l’avant lorsqu’ils utilisent un téléphone, ce qui correspond à une charge d’environ 49 livres à supporter pour les muscles et articulations du cou !


Couplé aux nombreuses heures passées devant nos écrans, un mauvais usage des appareils électroniques peut avoir des conséquences à court et long terme sur notre posture. Ces postures prolongées demandent une charge de travail insupportable pour nos muscles et articulaires et peut mener au développement de symptômes chroniques si l’utilisation n’est pas corrigée.


3 – Comment utiliser le téléphone mobile pour diminuer l’impact sur la posture :


La première étape pour diminuer le risque de développer des dysfonctions liées à l’utilisation d’appareil mobile et de prendre conscience de ses mauvaises habitudes posturales. Si vous utilisez votre appareil sans y prendre garde depuis longtemps, fort est à parier que vous adoptez des postures inadéquates sans en avoir conscience.


Ensuite, si vous comptez utiliser votre appareil pour une certaine durée, assurez-vous de le faire dans un environnement ergonomique. Les sofas, fauteuils, la position couchée sur le dos ou sur le ventre sont à éviter si on prévoit utiliser l’appareil pour une durée prolongée.


Assurez-vous plutôt d’avoir la colonne vertébrale dans un position neutre avec les avant-bras et le dos supportés.


On suggère également de tenir son cellulaire au niveau des yeux pour éviter de pencher la tête vers l’avant et d’augmenter la charge sur notre colonne vertébrale. Finalement, il est préférable de tenir l’appareil à deux mains pour une position plus confortable due à une action plus symétrique des muscles des bras et du dos.


4 – La chiropratique à votre service :


Pour un soulagement à long terme, un suivi chiropratique seul ne peut être une alternative à la modification des habitudes quotidiennes d’un patient. Cependant, la douleur chronique (de longue durée), est complexe et peut nécessiter l’aide d’un professionnel de la santé. Le chiropraticien est un professionnel portant une attention particulière à la colonne vertébrale et peut vous aider à bâtir un plan d’action adapté pour améliorer votre condition et faciliter ces changements d’habitudes posturales.


 

1. Cuéllar JM, Lanman TH. Text neck; an epidemic of the modern era of cell phones? The Spine Journal. 2017;17(6):901-2.

2. Eitivipart AC, Viriyarojanakul S, Redhead L. Musculoskeletal disorder and pain associated with smartphone use: A systematic review of biomechanical evidence. Hong Kong Physiother J. 2018;38(2):77-90.

3. Toh SH, Coenen P, Howie EK, Straker LM. The associations of mobile touch screen device use with musculoskeletal symptoms and exposures: A systematic review. PloS one. 2017;12(8):e0181220-e.

4. Neupane S, Ali UTI, A M. Text Neck Syndrome - Systematic Review. 2017. 2017;3(7).

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page